Comment Climaction a germé ?

Lors de notre première mobilisation pour le climat au lycée Hélène Boucher, le vendredi 15 février, nous avons souhaité aller au-delà d’une simple manifestation du mécontentement général, et faire nous aussi notre part face à la problématique infinie posée par la catastrophe écologique. Nous avons donc effectué un clean walk avec les élèves présents aux alentours du lycée.

Malheureusement, bien que très motivés, nous nous sommes rendus compte que de simples petites actions de temps en temps ne suffiraient pas face à l’urgence climatique actuelle. Pourtant, notre volonté d’agir n’en était pas amoindrie : nous avons donc créé le groupe Climaction, initialement constitué de 5 élèves du lycée. Tous déterminés à agir face au réchauffement climatique, nous nous sommes alors concertés et en discutant avec les nombreux élèves présents, plusieurs idées ont émergées. Nous les avons alors listées et sur les conseils de Mme Nouis, notre proviseur, nous avons rédigé une pétition contenant les projets que nous voudrions mettre en place au sein de notre établissement pour le rendre plus écologique. Cela était pour nous un moyen de participer à la lutte contre le réchauffement climatique avec des actions concrètes, réalisables à l’échelle de notre lycée. 

Pour rédiger notre pétition, nous avons fait appel à l’ensemble des élèves du lycée. Nous avions au préalable, quelques idées, trouvées avec les élèves présents lors de notre première mobilisation, mais nous avons aussi questionné les autres élèves du lycée à l’aide du CVL, qui grâce à Instagram, a pu tous les informer de notre action. 

Suite aux idées proposées par les élèves, nous avons établi la liste des dix projets qui figurent aujourd’hui sur notre pétition : 

  • Changer toutes les fenêtres du lycée : mettre du double vitrage pour ne pas dépenser inutilement l’énergie qui se dissipe ; aujourd’hui nous dépensons par jour des centaines d’euros en chauffage ! 

 

  • Utiliser ECOSIA comme moteur de recherche sur tous les ordinateurs du lycée : ecosia est un moteur de recherche qui reverse ses bénéfices à un programme de reforestation présent partout dans le monde et qui neutralise 100% des émissions de CO2 qu’il génère.

 

  • Promouvoir une cantine bio et locale : favoriser les fruits de saison, les producteurs bio et locaux, être plus responsables dans nos consommations alimentaires.

 

  • Supprimer la vaisselle en plastique à la cantine : éviter d’acheter et d’utiliser de la vaisselle en plastique alors que nous n’en avons pas besoin.

 

  • Faire le tri dans les classes : mettre 2 poubelles, une pour les déchets non recyclables, une autre pour ceux qui le sont.

 

  • Limiter le gaspillage alimentaire et redistribuer les restes alimentaires de la cantine ou les composter : les restes alimentaires non réutilisés peuvent être donnés à des associations (les yaourts, les fruits, le pain…) et le reste peut être composté (les peaux de banane, les assiettes pas terminées…).

 

  • Mettre des plantes sur les toits du lycée: les plantes permettraient de générer des réserves de carbone naturelles (et pourquoi pas, à l’avenir, essayer de mettre en place des petites éoliennes afin de permettre à notre lycée de produire sa propre électricité).

 

  • Organiser des conférences sur l’écologie, faire venir des intervenants : pour sensibiliser les élèves au sujet, leur présenter des alternatives qui existent...

 

  • Installer un parc à vélo : pour que les élèves puissent garer leur vélo au sein du lycée. 

 

  • Remplacer les néons par des L.E.D. ou ampoules écologiques à basse consommation : parce que notre consommation lumineuse pourrait être réduite.

Envie de participer ?
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now